Travailler dans la sécurité

19/01/2008
Travailler dans la sécurité

« La prévention, la sécurité et la santé au travail contribuent à l'accroissement de la productivité et à l'intégration sous régionale ». Partant de ce postulat, le Bureau international du travail (BIT) organise depuis vendredi à Lomé une table ronde permettant d'élaborer des textes réglementaires qui feront partie d'un ensemble de mesures destinées à renforcer la protection sociale.

Trois pays ont été retenus par le BIT pour ces rencontres, le Togo, le Burkina et le Niger.Cette notion de sécurité et de protection sur le lieu de travail n'existe pas au Togo. Salariés du secteur privé et fonctionnaires sont, à cet égard, logés à la même enseigne.

Et la situation est encore plus alarmante dans le secteur informel.

Le souhait du BIT est que le pays se dote d'un cadre légal sur la santé et la sécurité au travail. Avec à la clé des sanctions pour les récalcitrants qu'ils soient issus du public ou du privé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sous les verrous

Faits divers

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé.

Coopération décentralisée : les Yvelines s'engagent

Coopération

Le président du département des Yvelines, Pierre Bédier, s’est rendu au Togo la semaine dernière.

Creuser très profond

Environnement

Les forages ne garantissent pas l’obtention d’une eau potable.

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.