L’amertume de Kodjovi Obilale

08/01/2011
L’amertume de Kodjovi Obilale

Il y a un an, jour pour jour, le bus des Eperviers du Togo était attaqué par des séparatistes cabindais. On avait relevé deux morts et un blessé grave.
Le gardien de but Kodjovi Obilale (photo) touché au dos a subi sept interventions chirurgicales et poursuit sa rééducation en France. Ses chances de pouvoir rejouer sont faibles.
Un an après les tragiques évènements, Obilalé est amer. Il se dit abandonné par la FIFA et la Fédérations togolaise de football.
Oublié car n’étant pas une vedette internationale du football, mais joueur dans un modeste club amateur français (Pontivy), indique-t-il.
La FIFA a versé 65.000 euros au gardien et la FTF a pris en charge une partie de ses frais de rééducation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée. 

Plus d'un demi-million de togolais vaccinés

Santé

562.551 personnes avaient été vaccinées au 16 septembre 2021 (première et deuxième dose).