Neveu rencontre les dirigeants de la FTF

17/01/2007
Neveu rencontre les dirigeants de la FTF

L'entraîneur français Patrice Neveu rencontre mercredi la Fédération togolaise de football (FTF) qui avait rejeté sa nomination comme entraîneur du Togo, a annoncé Espoir Komlan Assogbavi, secrétaire général de la FTF, mardi soir sur une chaîne de télévision privée.

"Patrice Neveu a décidé de nous rencontrer mercredi. Le bureau de la Fédération va l'écouter et savoir ses intentions pour la sélection nationale", a déclaré M. Assogbavi sur la chaîne privée togolaise.  

Le nouveau bureau de la FTF a rejeté lundi la nomination du Français Patrice Neveu au poste d'entraîneur de la sélection nationale du Togo, marquant son désaccord avec le choix du ministère des Sports. Le technicien français qui séjourne à Lomé depuis le 11 janvier devait signer son contrat ce même jour.

 

"Nous venons d'arriver et il est donc normal que le ministère des sports nous laisse le temps, car la nomination d'un entraîneur est une décision capitale qui engage l'avenir de la sélection nationale", a fait remarquer M. Assogbavi.

"Nous devons agir avec beaucoup de prudence. Si nous échouons, nous serons les seuls à porter les responsabilités", a-t-il ajouté.

 

Le nouveau bureau de la FTF a été élu le 9 janvier dans le cadre de la feuille de route élaborée par la Fédération internationale de football (Fifa) en vue de mettre fin à la crise qui opposaient dirigeants de la FTF et joueurs depuis plusieurs mois.

 

Au Togo, c'est le ministère des Sports qui nomme l'entraîneur de la sélection nationale sur proposition de la Fédération. Les négociations sur la nomination du nouveau sélectionneur avaient été menées par l'ancien bureau, dirigé par le colonel Rock Gnassingbé.

 

Les "Eperviers" (surnom donné à la sélection nationale du Togo) n'ont plus d'entraîneur depuis le départ de l'Allemand Otto Pfister au lendemain du Mondial.

 

L'encadrement technique de la sélection nationale, qui dispute les qualifications de la CAN-2008 face au Bénin, au Mali et au Sierra Leone, est assuré pour l'instant par le "local" Kodjovi Mawuena.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.

Le Togo décroche un prêt de 15 millions de dollars

Coopération

Un prêt de 15 millions de dollars a été accordé au Togo pour la construction d'une centrale solaire photovoltaïque.

ASCK toujours leader

Sport

Deux matches en retard du championnat de D1 ont été disputés ce dimanche.