Part time job

27/05/2008
Part time job

Le nouvel entraîneur du FC Istres Henri Stambouli (NAT) nommé samedi pense pouvoir "se partager" entre son activité d'Istres et celle d'entraîneur national au Togo, a-t-il déclaré à RMC.

"Au niveau d'Istres, c'est le jeune Nicolas Usaï qui va vraiment entraîner l'équipe au quotidien. Je veux me partager entre la sélection et le club. Au niveau de la sélection on a des matchs tous les deux mois, la majorité des joueurs jouent en Europe. Je pense que les deux sont encore compatibles", a déclaré dimanche Henri Stambouli sur l'antenne de RMC.L'entraîneur devait rejoindre Lomé mardi pour y signer son contrat mercredi. Il avait quitté Lomé jeudi sans avoir signé son contrat y dénonçant "la pagaille" dans la préparation de la sélection nationale. "On avait établi une liste de 26 joueurs et je n'avais que 14 joueurs qui étaient arrivés à une semaine du match", a dénoncé Henri Stambouli. Le match amical contre la Libye qui devait se jouer dimanche avait même dû être annulé.

"J'ai mis un petit coup de pression au niveau de la fédération togolaise, ce n'est pas un problème lié au contrat mais aux structures et à l'organisation", a-t-il conclu.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Afrique qui vote

Cédéao

Plusieurs pays de la Cédéao organiseront des élections présidentielles en 2020. Des scrutins que l'on espère apaisés.

A Nairobi, les Eperviers sauvent l'essentiel

Sport

Le Togo et le Kenya ont fait match nul (1-1) lundi à Nairobi dans le cadre de la seconde journée des éliminatoires de la CAN 2021.

Relever le défi des infrastructures

Cédéao

Les pays de la Cédéao doivent disposer d’infrastructures performantes dans les domaines des transports, de l’énergie, des télécommunications et des technologies.

Jack Ma s'entretient avec le président togolais

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé s’est entretenu jeudi avec le fondateur d’Alibaba, Jack Ma.