Entente sur la vérité

11/09/2021
Entente sur la vérité

Mettre un coup d'arrêt à ce dangereux phénomène

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont décidé de passer à l’offensive contre la diffusion de fausses informations.

Ils en ont discuté samedi à Abidjan à l’occasion de la première session de leur réunion annuelle.

Les travaux sont présidés par Damehame Yark, le ministre togolais de la Sécurité.

‘Les contextes nationaux sont similaires et aucun Etat membre n'échappe à cette vague de fake news qui constituent une menace pour la paix sociale et pour la stabilité’, a-t-il déclaré.

Les discussions ont permis de faire un état des lieux des mécanismes déployés par chaque pays pour contrer ces pratiques. 

Mais, la menace nécessite de faire plus et de  revoir les différentes stratégies en s’orientant, si possible, vers une mutualisation des ressources et des compétences.

Le Conseil de l'Entente comprend les pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Contrer la menace

Tech & Web

Un sommet international sur la cybersécurité aura lieu à Lomé les 25 et 26 octobre prochains.

Cause commune

Culture

Rencontre inédite entre la chanteuse togolaise Valentine Alvares et le rappeur Ghanéen AJ Nelson.

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.