La clé sous la porte

19/05/2020
La clé sous la porte

Les petits hôtels sont les plus fragiles

A Lomé, l’industrie hôtelière est sinistrée. A l’exception de l’hôtel du 2 février qui loge les équipages d’Ethiopian Airlines, tous les autres établissements sont vides.

Avec la fermeture de l’aéroport et des frontières, on ne voit pas très bien comment les clients pourraient venir.

Combien de temps durera la crise sanitaire ? Personne n’en sait rien.

En attendant, les propriétaires se demandent comment payer les frais de fonctionnement, même réduits, et les loyers.

Certains envisagent de mettre la clé sous la porte. D’autres espèrent une reprise rapide.

Les principaux acteurs de l’hôtellerie et de la restauration se sont entretenus à plusieurs reprises avec les responsables du ministère de l’Economie et du Tourisme dans l’espoir d’obtenir un soutien massif du gouvernement pour éviter un effondrement.

Les pouvoirs publics ont promis un plan d'aide spécifique aux entreprises du secteur.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19. 

Si tout va bien

Sport

La saison de football pourrait reprendre début octobre, mais le conditionnel est de mise. 

Gracias de nuevo

Coopération

La ‘brigade médicale ‘ cubaine, dirigée par le Dr Miguel Gomez Cruz, a quitté Lomé mercredi après 4 mois d’une mission anti-covid au Togo.

L'eau potable disponible dans de nombreuses régions

Développement

La seconde phase du projet eau et assainissement au Togo (PEAT 2) débutera au mois de septembre.