La demande intérieure reste le principal moteur de la croissance

08/03/2019
La demande intérieure reste le principal moteur de la croissance

Chiffre global avec des variations selon les pays

Une croissance de 6,8% est attendue en 2019 dans la zone UEMOA, contre 6,6% l’année précédente. 

Des chiffres publiés jeudi à l’issue de la réunion du Comité de politique monétaire de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO). 

La croissance de l'activité économique est demeurée robuste au quatrième trimestre 2018 à 6,8% en glissement annuel.

‘La demande intérieure reste le principal moteur de la croissance dans l'Union", souligne la BCEAO. 

L'UEMOA est composée du Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.

Première participation du Togo

Développement

Le Togo participe depuis le début de la semaine à une réunion du Centre de développement de l'OCDE.

Une première en Afrique et peut être dans le monde

Diaspora

L’émission d’obligations de la Diaspora lancée par la Banque de l’Habitat du Sénégal a officiellement démarré mardi à la BRVM.