L'Afrique se penche sur ses infrastructures

02/02/2009
L'Afrique se penche sur ses infrastructures

Les chefs d'Etat et de gouvernement présents au 12e sommet de l'Union africaine (UA) à Addis Abeba ont repris leurs travaux lundi pour une journée consacrée notamment au développement des infrastructures de transport et d'énergie. Le président du Togo qui n'est pas présent au sommet est représenté par son ministre des Affaires étrangères, Koffi Esaw.

Cette deuxième journée, à laquelle assiste le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, doit également être l'occasion pour les participants d'élire le pays qui va remplacer la Tanzanie à la présidence en exercice de l'organisation, selon une source de l'UA.Les travaux ont été dominés dimanche par les divisions des Etats membres sur l'avenir de l'organisation.

Les débats se sont achevés sans grande avancée sur le dossier de l'instauration d'un "gouvernement de l'Union", réclamé par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi mais qui inquiète bon nombre de ses pairs, peu enclins à transférer à l'UA une partie de leur souveraineté.

Les chefs d'Etat ont simplement convenu de changer la dénomination de la Commission, organe exécutif de l'UA, en l'appelant "autorité africaine", a indiqué à la presse le président en exercice de l'UA, le Tanzanien Jakaya Kikwete.

"Nous créons une institution avec un mandat plus fort, de plus fortes capacités, qui nous dirige vers l'objectif du gouvernement de l'Union", a-t-il commenté.

Comme à chaque rencontre, les crises du continent ont également figuré au menu des discussions, notamment la Somalie, Madagascar, la Mauritanie et la Guinée.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.