Ouverture des travaux à Addis Abeba

29/01/2007
Ouverture des travaux à Addis Abeba

Le 8e sommet des chefs d'Etat de l'Union africaine (UA) s'est ouvert lundi à Addis Abeba en présence du président du Togo Faure Gnassingbé.

La guerre au Darfour (ouest du Soudan) et en Somalie, ainsi que la question sensible de la présidence de l'UA, réclamée par le Soudan, devraient monopoliser les débats du sommet qui se tient jusqu'à mardi. Sur cette question, le président soudanais Omar el-Béchir a déclaré que ce ne serait "pas un problème" si la présidence de l'Union africaine (UA) ne lui revenait pas.

"S'ils ne nous l'accordent pas, ce n'est pas un problème", a déclaré M. el-Béchir lundi matin.

"On n'en a pas encore discuté, mais nous allons le faire. Le problème n'est pas encore résolu", a-t-il ajouté en marge du sommet de l'organisation panafricaine.

Comme en 2006, le Soudan est candidat à la présidence de l'Union africaine, ce qui a provoqué des levées de boucliers de plusieurs pays et d'organisations non-gouvernementales.

En 2006, après maintes tractations, l'UA avait finalement décidé de confier la présidence au Congo, s'engageant à la donner au Soudan en 2007 si la situation s'améliorait au Darfour. Or la crise dans cette région de l'ouest du Soudan, en guerre civile depuis 2003, ne fait qu'empirer.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévention avant tout

Santé

La Journée mondiale du coeur est l'occasion d'informer le public sur les réflexes de prévention.

Poursuivre la lutte antirabique

Santé

Une dizaine de cas mortels de rage ont été enregistrés au Togo en 2019.

Patrimoine mondial : sauvetage en vue

Culture

Le site historique de Koutammakou en pays Tamberma, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, va être sauvé.

Electrification de 20 centres de santé

Développement

Kya Energy Group va recevoir une aide de Power Africa pour électrifier des centres de santé.