Ailleurs en Afrique

Elections en 2010 ?

Les militaires putschistes affirmant avoir pris le pouvoir en Guinée ont promis mercredi d'"organiser des élections libres, crédibles et transparentes fin décembre 2010", selon un communiqué lu à la radio nationale.

"Peuple de Guinée, la prise du pouvoir par ton armée est un acte de civisme qui répond à la volonté de sauver un peuple en détresse. Fier d'avoir accompli cette mission, le Conseil (junte) n'a aucune ambition de s'éterniser au pouvoir", précise le texte."La seule raison est le souci de la sauvegarde de l'intégrité territoriale. C'est pourquoi, sans réflexion profonde, le Conseil s'engage à organiser des élections libres, crédibles et transparentes fin décembre 2010", selon le communiqué.

"Le Conseil s'engage à respecter solennellement cette déclaration", conclut le texte. Le mandat du président Lansana Conté, décédé lundi soir, s'achevait fin 2010.

Pour que ce site Web fonctionne correctement et pour améliorer votre expérience d'utilisateur, nous utilisons des cookies. Retrouvez plus d'informations dans notre Gestion des cookies.

  • Les cookies nécessaires activent les fonctionnalités de base. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies et ne peut être désactivé qu'en modifiant les préférences de votre navigateur.